07.06.2002 10:34 Il y a : 18 yrs
Catégorie : Expositions passées

L’impressionnisme américain
(1880 - 1915)

7 juin - 20 octobre 2002


Depuis son exposition inaugurale de 1984, L’Impressionnisme dans les collections romandes, la Fondation de l’Hermitage à Lausanne s’est intéressée à de nombreuses reprises à la révolution picturale qui a bouleversé le monde des arts à la fin du XIXe siècle. Avec L’impressionnisme américain 1880-1915, elle renouvelle l’approche de ce mouvement en montrant de quelle façon l’aventure impressionniste, née en France, s’est poursuivie sur le Nouveau Continent.

Si l’impressionnisme marque en effet une rupture fondamentale dans l’histoire de l’art moderne, les Etats-Unis l’ont salué et accueilli comme bien peu de pays en dehors de la France. C’est dans les années 1880 que le public américain, grâce aux efforts de quelques marchands parisiens, dont Durand-Ruel, découvre les artistes de la nouvelle école française. De nombreux peintres, fascinés par l’exemple des impressionnistes, se rendent en France, et notamment à Giverny, où vit Monet. Décisive, l’influence de l’impressionnisme sur les artistes d’outre-Atlantique va s’allier avec l’héritage des grands paysagistes américains pour prendre une forme véritablement originale.

Conçue par l’historien de l’art américain William Hauptman et présentée en exclusivité à la Fondation de l’Hermitage, l’exposition rassemble près de soixante tableaux, provenant d’importantes collections privées et publiques des Etats-Unis et d’Europe. Les principaux maîtres du mouvement que sont Mary Cassatt, Childe Hassam, Theodore Robinson et John Singer Sargent y côtoient d’autres peintres moins connus en Europe, tels William Merritt Chase, John Henry Twachtman ou Julian Alden Weir, pour offrir un panorama représentatif de l’impressionnisme aux Etats-Unis. La plupart des œuvres sont montrées pour la première fois en Europe à l’occasion de cette présentation exceptionnelle.